LE BILAN NEUROPSYCHOLOGIQUE ET LE BILAN PSYCHOMETRIQUE (QI)

Le bilan est en quelque sorte une « photo » du fonctionnement de votre enfant, il permet de mettre en avant ses points forts, ses points faibles, sa manière de penser, de réfléchir, de se mettre au travail, son comportement face à la difficulté, à l’échec, à l’inconnu, etc.
Dans quels contextes faire une demande de bilan ?
  • Difficultés d’apprentissage/suspicion de troubles Dys-
  • Suspicion de troubles autistiques
  • Suspicion de Haut Potentiel Intellectuel
  • Suspicion de Trouble Déficitaire de l’Attention avec ou sans Hyperactivité (TDAH)
  • Suspicion de Déficience Intellectuelle
  • Besoin de compréhension du fonctionnement
  • Reprendre confiance en soi !

Lorsque vous consultez pour la réalisation d’un bilan psychométrique ou neuropsychologique, il existe trois étapes :
  1. L’entretien clinique avec parents (ou responsables légaux) et l’enfant. Lors de cet entretien, nous retraçons ensemble le parcours de l’enfant (développemental, scolaire, familial, psycho-affectif), nous explorons ses difficultés mais aussi surtout ses points forts.
  2. Le bilan en tant que tel c’est à dire la réalisation des tests uniquement avec l’enfant (entre 2h et 3h). Pendant le bilan, l’enfant réalise différents tests, dont le nombre et le type varient selon la demande initiale, l’âge, les capacités, les résultats préliminaires observés/commentés avec l’enfant. Il arrive qu’un bilan soit prolongé ou écourté selon les besoins. Le but n’étant pas juste de faire passer des tests mais de comprendre le fonctionnement de l’enfant. L’importance de l’analyse du comportement pendant le bilan et de l’entretien préalable prennent tous leurs sens.
  3. Le RDV de restitution pour vous délivrer les résultats, vous fournir les conseils et orientations, prises en charges, aménagements nécessaires.
Puis, un compte-rendu écrit vous sera remis par mail, sous un délai de 3 à 4 semaines.