neuropsychologue lille lambersart enfant adolescent madeline, dialogue, bilan neuropsychologique, soutien psychologique, gestion émotionnelle
77 rue du bourg, 59130 Lambersart


Madeline LEJOINT-VANDENBERGUE

Psychologue - Neuropsychologue

Enfants et adolescents

06.65.47.20.18 - madeline@neuro-psychologie.fr
neuropsychologue lille lambersart enfant adolescent madeline, dialogue, bilan neuropsychologique, soutien psychologique, gestion émotionnelle

Comment j’interviens, quelles sont mes activités ?


Chaque enfant, chaque problématique, chaque situation est différente. La FLEXIBILITE est LE maitre-mot d’un neuropsychologue, tout comme le DIALOGUE, afin de trouver ENSEMBLE des solutions adaptées à chacun.
Un neuropsychologue est AVANT TOUT un PSYCHOLOGUE !

Comme expliqué dans la rubrique "pourquoi ?", avant toute intervention, je réalise avec vous et/ou votre enfant un entretien clinique afin de comprendre votre problématique, vos attentes, le parcours de votre enfant ... Selon les réponses apportées, je vous guide, propose des interventions, ou encore je vous réoriente vers des professionnels plus « adaptés » à votre problématique.

Mes différentes activités, cela n’est pas une liste exhaustive bien-sûr mais uniquement des thématiques afin d’expliquer de manière générale mes champs de compétence et donc d’intervention :

  • Le bilan neuropsychologique : à quoi sert-il ? Comment ?
    Le bilan neuropsychologique est en quelque sorte une « photo » du fonctionnement de votre enfant, il permet de mettre en avant ses points forts, ses points faibles, sa manière de penser, de réfléchir, de se mettre au travail, son comportement face à la difficulté, à l’échec, à l’inconnu, etc.
    Lorsque vous consultez pour la réalisation d’un bilan neuropsychologique, il existe trois étapes :
    1. L’entretien clinique avec parents (ou responsables légaux) et l’enfant. Lors de cet entretien, nous retraçons ensemble le parcours de l’enfant (développemental, scolaire, familial, psycho-affectif), nous explorons ses difficultés mais aussi surtout ses points forts.
    2. Le bilan en tant que tel c’est à dire la réalisation des tests uniquement avec l’enfant (entre 1h et 3h). Il peut se faire en deux fois selon l’âge de l’enfant, ses capacités à se mobiliser. Pendant le bilan, l’enfant réalise différents tests, dont le nombre et le type varient selon la demande initiale, l’âge, les capacités, les résultats préliminaires observés/commentés avec l’enfant. Il arrive qu’un bilan soit prolongé ou écourté selon les besoins. Le but n’étant pas juste de faire passer des tests mais de comprendre le fonctionnement de l’enfant. L’importance de l’analyse du comportement pendant le bilan et de l’entretien préalable prennent tous leurs sens.
    3. Rédaction d’un compte-rendu reprenant les informations essentielles de l’entretien, les résultats aux tests mais surtout leurs interprétations. Également, des conclusions, des propositions d’aménagements, de suivis, d’accompagnement et autres. Dans certains cas, une demande d’avis vers un autre spécialiste peut être proposée.

    Je vous envoie ce compte-rendu par mail, ce qui permet une lecture, au calme, en famille afin de comprendre ce qui a été fait, d’échanger avec votre enfant. Après quelques jours, je vous recontacte (par mail ou par téléphone) afin d’éclaircir certains points et proposer un nouvel entretien au cabinet si besoin (sans facturation supplémentaire), pour mieux comprendre les résultats et discuter des potentielles solutions. Cet entretien peut être réalisé uniquement avec l’enfant et/ou les parents. Dans certaines situations, je propose un entretien directement, sans envoyer le compte rendu par mail.
  • Le soutien psychologique, la remédiation cognitive, la guidance parentale
    Dans le cadre de troubles d’apprentissage (type Dys-), d’un Haut Potentiel Intellectuel ou encore de troubles attentionnels (avec ou sans hyperactivité) mais aussi de difficultés psycho-affectives, ou autres, nombreux sont les enfants ayant besoin d’un soutien psychologique. en effet, nous remarquons fréquemment une perte d’estime de soi, des difficultés de gestion émotionnelle, une perte d’élan, d’intérêt, des troubles de l’humeur, etc, pénalisant ces jeunes au quotidien
    Mon travail avec ces jeunes est très souvent axé sur la compréhension des troubles et l’acceptation (travail psychoéducatif, métacognitif) mais aussi et surtout la gestion. Un travail en parallèle de remédiation cognitive (comment palier aux difficultés) peut être réalisé. En effet, mieux comprendre comment ils fonctionnent et mettre en avant leurs points forts aura un impact positif sur leur scolarité mais surtout leur redonnera confiance en eux, favorisant leur bien-être au quotidien.
    Par ailleurs, je propose souvent une guidance parentale afin d’aider les parents dans leur quotidien, ce qui favorisera davantage le bien-être de l’enfant. Je suis actuellement en formation « Montessori », je possède de nouveaux outils pour vous aider !
  • La gestion émotionnelle dans un contexte d’anxiété, de stress
    « Mon enfant est très souvent anxieux, il anticipe tout », « il a peur de tout », « il perd ses moyens en classe », « il a du mal à s’endormir », « tous les matins c’est la guerre », « mon enfant est en difficulté scolaire », « il bouge sans cesse »...
    neuropsychologue lille lambersart enfant adolescent madeline, dialogue, bilan neuropsychologique, soutien psychologique, gestion émotionnelle Et si c’était le stress ??
    Il a bon dos ce stress vous me direz !!
    En effet, tout ne s’explique pas par le stress. Le stress est d’ailleurs NORMAL ! Oui, le stress est un processus physiologique !
    Dans notre cerveau, une petite structure en forme d’amande appelée « l’amygdale » déclenche lors de situations inconnues, appréhendées, de moments forts, tristes, excitants, un ouragan d’hormones !! Selon les circonstances, mais aussi nos expériences passées, notre âge, notre état psychologique et autres facteurs, nous savons plus ou moins faire face à cet ouragan, c’est ce que l’on appelle « gérer son stress », « gérer ses émotions ».
    Chez certains enfants, pour des raisons multiples, cette gestion est très difficile, ils se laissent envahir par le stress, ce qui explique des comportements atypiques, des colères sans raison, une hypersensibilité, des difficultés scolaires et même cognitives (difficultés pour se concentrer et mémoriser par exemple). Et oui, l’amygdale est en permanence en lien avec les autres structures du cerveau, par exemple les structures intervenant dans les capacités attentionnelles.
    C’est donc quand ce stress impacte la vie quotidienne de l’enfant, quand il est source de souffrance pour lui qu’il devient « pathologique ». L’activité du thérapeute est d’amener l’enfant à gérer son stress (plus généralement, gérer ses émotions), en identifiant les comportements provocateurs et leur compréhension.
    Basées sur les thérapies cognitivo-comportementales, j’aide ces jeunes à faire face à cet ouragan émotionnel afin d’améliorer leurs quotidiens.
    Souvent, je travaille également avec les parents afin de « généraliser » à la maison les comportements et les méthodes appris en séance. A mon sens, un bon travail thérapeutique ne se fait pas de façon isolée avec l’enfant mais avec l’ensemble des personnes de son quotidien.

neuropsychologue lille lambersart enfant adolescent madeline, dialogue, bilan neuropsychologique, soutien psychologique, gestion émotionnelle